Archive | octobre 2020

Parista / Pariyana était la classique Priène

6 octobre 2020

0 Commentaire

Jouet antique

A l’ouest du village de Güllübahçe Turun, en Anatolie, à 25 km de l’antique Milet, durant la période Gréco-Romaine, Priène était un important centre religieux. Il accueillait le Panionion, lieu des « fêtes Panioniennes » en l’honneur de Poséidon Heliconios. Il y avait aussi des temples dédiés à Athéna et à Déméter. Nous avons la […]

Lire la suite...

Ulassa, Hulassa, Ullasa, Uluzi sont différentes écritures d’Eleussa ou Elaioussa Sebaste vers Ayas ?

5 octobre 2020

0 Commentaire

Eleussa ou Elaioussa Sebaste était un port situé sur une île, comme la plupart des ports de la côte du Levant, non loin de Mersin en Turquie. La documentation médiévale islamique révèle que cette ville appelée Awlas, près de la rivière Lamas, était la frontière avec l’Empire Byzantin. http://turquie-culture.fr/pages/photographies/sites-archeologiques-et-historiques/elaiussa-sebaste-sebaste-de-cilicie.html De l’âge du bronze, trois tablettes […]

Lire la suite...

Sigata des lettres d’Amarna était la ville appelée Sahita par les Hittites ?

3 octobre 2020

0 Commentaire

  Dans les lettres d’Amarna, Sigata est souvent mentionnée avec Ampi. Ce sont deux ports non loin l’un de l’autre. Ainsi EA76 est une lettre de Rib-Hadda au pharaon : « Qui est donc Abdi-Asirta, le chien, qui ose prendre toutes les villes du roi pour lui-même ? Est-il le roi de Mitanna, ou le […]

Lire la suite...

« Ampi » des lettres d’Amarna était « Impa » du pays de Mira ?

2 octobre 2020

0 Commentaire

Les archives hittites évoquent une ville appelée Impa : Le prince exilé Mashuiluwa aurait pénétré le premier dans le pays de Mira et occupé la localité d’Impa avant de s’emparer d’autres cités plus éloignées, dont Hapanuwa ; Impa est la première ville du pays de Mira à avoir été soumise par Mursili II lors de […]

Lire la suite...

Zumarri, la ville appelée Limyra au début de notre ère, était la Sumur des lettres d’Amarna ?

1 octobre 2020

0 Commentaire

Sur la côte sud-ouest d’Anatolie, le site de Limyra est proche de la moderne Finike (ce dernier nom provient de sa dénomination classique de Phoenicus, c’est-à-dire « la Phénicienne »). Il se situe à 6 km vers son nord-est, à l’intérieur des terres. Les recherches archéologiques ont débuté en 1969, trois ans après la découverte […]

Lire la suite...
123

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus