Le pays de Bit-Purutas

Dans « The Royal Inscriptions of Sargon II, king of Assyria (721-705BC) » Grant Frame a traduit les annales que Sargon II a rédigé dans les plusieurs pièces de son palais de Dour-Sharroukin. Voici un extrait concernant Bit-Purutas qui, avant l’intervention du roi assyrien, était rattaché au pays plus important de Tabal :
« Ambaris du pays de Tabal, roi du pays de Bit-Purutas, issu de la famille de Hulli, un dirigeant qui était sous mon pouvoir et qui était venu en Assyrie avec des richesses de son pays |…]. Depuis, les grands dieux m’ont désigné pour régner (sur l’Assyrie) et Hulli et sa famille sont restés dans ma mémoire. J’ai confirmé Hulli sur son royal trône. J’ai rassemblé les gens du pays de Bit-Purutas et les ai soumis à son autorité. A cette époque d’Hulli, son père, […] lui a donné une de mes filles, avec la ville de Hilakku, et ainsi avait agrandi son royaume.
Néanmoins, cet homme, Ambaris, un Hittite qui ne respecte pas les lois de la justice, a envoyé des courriers à Rusa, roi du pays d’Urartu, Mita, roi du pays de Musku, et aux rois du pays de Tabal qui comme je l’ai dit précédemment était sous ma soumission. J’ai rassemblé les troupes du dieu Assur et submergé la terre de Tabal dans toute son étendue comme avec un filet. Ensuite, j’ai emmené en esclavage en Assyrie Ambaris, roi du pays Bit-Purutas, avec la progéniture de la maison de son père et les nobles de son pays, ainsi que cent de ses chars. J’ai alors eu les pays de Bit-Purutas et Hilakku en paix et j’y ai installé des gens de pays que le dieu Assur, mon seigneur, a conquis. J’ai installé un eunuque comme gouverneur provincial et je leur ai imposé un tribut annuel. »
Il apparaît une proximité du Bit-Purutas avec les pays de Tabal et de Hilakku qui justifie notre proposition de localisation.

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus