Ulassa, Hulassa, Ullasa, Uluzi sont différentes écritures d’Eleussa ou Elaioussa Sebaste vers Ayas ?

Eleussa ou Elaioussa Sebaste était un port situé sur une île, comme la plupart des ports de la côte du Levant, non loin de Mersin en Turquie.

La documentation médiévale islamique révèle que cette ville appelée Awlas, près de la rivière Lamas, était la frontière avec l’Empire Byzantin.

http://turquie-culture.fr/pages/photographies/sites-archeologiques-et-historiques/elaiussa-sebaste-sebaste-de-cilicie.html

De l’âge du bronze, trois tablettes trouvées à Hattusa mentionnent un nom proche de Elaioussa :

  • La liste des entrepôts de Télipinu : Ikkuwaniya, Hurniya (Korna vers Konya), Hadawa, … Hurutta, Terumna, Ulassa, Parminiya …
  • Mais surtout KUB XL 2 I 30 certifie une cité appelée Hulassa près de Tarsa.

Il s’agit probablement de la cité appelée Ullasa dans les lettres d’Amarna.
EA105 est la plus représentative au sujet d’Ullasa et de Sumur. Voici ce qu’écrit Rib-Hadda au pharaon : « Que le roi pense à Sumur. Sumur est comme un oiseau dans un piège. Les fils d’Abdi-Asirta sur terre, les gens d’Arwada sur mer sont contre elle jour et nuit. J’ai envoyé 3 navires en secours, mais des navires des gens d’Arwada étaient là pour les intercepter, et ils sont sortis ! Pense au cas des gens d’Arwada. Lorsque les archers se sont avancés, ils n’ont pas repris possession de tout ce qu’ils avaient pris à Abdi-Asirta, et leurs navires, selon un accord, ont quitté l’Égypte. En conséquence ils n’ont pas peur. Maintenant ils ont pris Ullasa et ils tentent de prendre Sumur. Tout ce qui appartenait à Abdi-Asirta, ils l’ont donné aux fils, aussi, maintenant, ils sont puissants. Ils ont pris les navires de l’armée avec tout ce qui s’y trouvait, et je ne peux aller au secours de Sumur ».
La prise d’Ullasa a isolé Sumur.
Cette ville est probablement celle qui est appelée Uluzi sur la statue d’Idrimi d’Alalakh, du pays de Mukis. Il évoque une expédition vers le Nord, contre le Hatti, contre sept forteresses et leurs places commerciales : Passahe, Damarut-re’i, Halahhan, Zisi, I’e, Uluzi, la capitale et Zaruna. Zaruna est mentionnée par ailleurs comme lieu de bataille de Hattusili I.
C’est sans doute cette même cité qui apparaît dans un écrit de Naram-sin d’Akkad qui indique une conquête « des rives de l’Euphrate jusqu’à Ulisum ».

Les fouilles archéologiques italiennes n’ont pas décelé d’habitat antérieur au 2e siècle avant notre ère. Mais tout le site n’a pas été examiné.
http://elaiussa.uniroma1.it/

Mes notes de vraisemblance :
Le site d’Elaioussa Sebaste était appelé Ulassa ou Hulassa par les Hittites : 2,5/5
Le site d’Elaioussa Sebaste était appelé Ullasa dans les lettres d’Amarna : 2,5/5
Le site d’Elaioussa Sebaste était appelé Uluzi dans Mukis : 2,5/5

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus