Le pays de Gourgoum

Dans « The Royal Inscriptions of Sargon II, king of Assyria (721-705BC) » Grant Frame a traduit les annales que Sargon II a rédigées dans les plusieurs pièces de son palais de Khorsabad.

Voici des extraits qui concernent le pays de Gourgoum : « Mutallu, l’héritier qui a abattu avec l’épée son père Tarhulara roi du pays Gourgoum, s’est assis sur son trône sans ma permission et gouverna son pays. Furieusement, j’ai rapidement marché vers la ville de Marqasa avec mon char personnel et ma cavalerie qui ne me quittent jamais même en territoire ami. J’ai considéré l’héritier Mutallu comme butin, ainsi que la famille dirigeante du pays de Bit-Pa’alla, avec l’or l’argent et les innombrables biens de son palais. J’ai réorganisé l’administration du peuple du pays de Gourgoum, dans toute son étendue. J’ai placé un de mes eunuques comme gouverneur de province et je les ai considérés comme des gens d’Assyrie. »
Bit-Pa’alla ou Palalam est réputé être le nom du fondateur de la dynastie régnante.
Un prisme trouvé à Ninive donne une indication supplémentaire, isolée dans une partie de texte de très mauvaise qualité : « la ville de Za’ini, une cité fortifiée du pays de Gourgoum »

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus