Archive | Pays de Canaan Flux RSS de cette section

À propos de histoiresantiques

Ma passion : les écrits les plus anciens. Parfois leur contenu est décalé par rapport aux résultats des fouilles. Le plus souvent les textes maintenant traduits sont en retard sur l’image de ce que l’archéologie nous montre d’une ancienne époque ou l'inverse. Ces blogs s’appuient d’abord sur les textes, puis en second lieu, sur les travaux des archéologues. Robert Gastineau

Zumarri, la ville appelée Limyra au début de notre ère, était la Sumur des lettres d’Amarna ?

1 octobre 2020

0 Commentaire

Sur la côte sud-ouest d’Anatolie, le site de Limyra est proche de la moderne Finike (ce dernier nom provient de sa dénomination classique de Phoenicus, c’est-à-dire « la Phénicienne »). Il se situe à 6 km vers son nord-est, à l’intérieur des terres. Les recherches archéologiques ont débuté en 1969, trois ans après la découverte […]

Lire la suite...

Sidon, l’actuelle ville de Saïda au Liban

23 septembre 2020

0 Commentaire

Lingot à peau de bœuf de l'épave d'Uluburun

D’après Michel Gras, Pierre Rouillard et Javier Teixidor, dans « L’univers phénicien », Sidon a été la première grande cité Phénicienne. Dans les textes cunéiformes elle était associée au classificateur cunéiforme « kur » qui signifie pays, alors que Tyr, Byblos, Arwad étaient qualifiées de ville. Il y a quelques siècles, en France, les phéniciens […]

Lire la suite...

Sour ou Surru, la ville de Tyr

22 septembre 2020

0 Commentaire

L’originalité de cette ville du Levant, au nom actuel de Sour, qui signifie « le rocher » en phénicien, réside sur le fait qu’il s’agit d’une petite île non éloignée de la côte. En face, sur le continent, Uzzu, fut aussi, selon les périodes, associée à la ville de Tyr. Sous la désignation akkadienne de […]

Lire la suite...

Gubla : l’ancien nom de Byblos

21 septembre 2020

0 Commentaire

Le toponyme « Gubla » se retrouve dans la dénomination contemporaine de « Jbeil », près de l’actuelle ville de Byblos au Liban. Ce nom apparaît surtout dans les lettres d’Amarna. Rib-Adda, qui associe à sa ville la « Déesse de Gubla », est l’auteur d’une soixantaine de missives au pharaon Akhenaton. D’après ces lettres, […]

Lire la suite...

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus