Archive | Suhum Flux RSS de cette section

À propos de histoiresantiques

Ma passion : les écrits les plus anciens. Parfois leur contenu est décalé par rapport aux résultats des fouilles. Le plus souvent les textes maintenant traduits sont en retard sur l’image de ce que l’archéologie nous montre d’une ancienne époque ou l'inverse. Ces blogs s’appuient d’abord sur les textes, puis en second lieu, sur les travaux des archéologues. Robert Gastineau

Il existait une ville de nom « Harbé » le long de l’Euphrate

2 janvier 2021

0 Commentaire

Dans « Les toponymes paléo-babyloniens de la Haute-Mésopotamie » Nele Ziegler et Anne-Isabelle Langlois distinguent trois cités différentes avec le même nom « Harbé » : Une première, localisée dans le Suhum, dont l’existence est prouvée par les archives des tells Al Rimah et Hariri, puis plus tard par la 6e campagne de Tukulti-Ninurta II. […]

Lire la suite...

Hanat du 2e millénaire avant notre ère était l’actuelle Anah

26 décembre 2020

0 Commentaire

  Des tablettes de Mari évoquent une ville sur l’Euphrate appelée Hanat : VI71 : « Meptum m’a entrepris en ces termes à propos des bateaux qui sont venus à Hanat avec moi : « Je vais réunir ces barques et des pêcheurs, 1 par barque, afin qu’ils tiennent le port de Yabliya. » ». […]

Lire la suite...

Hiddan, Hindanu, Khindani, Edin : une ville frontière sur l’Euphrate

24 décembre 2020

0 Commentaire

Bateau assyrien transportant du bois.

Dans les archives de Mari, Jean-Marie Durand positionne Hiddan sur l’Euphrate, à un poste frontière sud-est du royaume de Mari. Dans les annales de Tukulti-Ninurta II et d’Assurbanipal, Hindanu, ou Khindani apparaît clairement entre les pays de Suhi et de Laqé. Ce qui, curieusement, aujourd’hui, est toujours une frontière mais entre l’Irak et la Syrie. […]

Lire la suite...

Khirbet ed Diniyeh s’appelait Haradum ou Haradu

23 décembre 2020

0 Commentaire

En Irak, Khirbet ed Diniyeh se situe sur la rive droite de l’Euphrate, quelques dizaines de kilomètres à l’est de l’ancienne ville de Mari. Durant les années 1981 à 1984, ce site fit l’objet de six campagnes de fouilles de sauvetage liées à l’implantation du barrage dit de « Haditha ». Les travaux furent menés […]

Lire la suite...

Le site de « Sur Jureh » s’appelait « Gabbari-bani » ou « Gabbari-ibni »

22 décembre 2020

0 Commentaire

« Sur Jureh » ou « Sur Jar’a » était un site archéologique sur la rive gauche de l’Euphrate, située entre les villes modernes d’Anah et de Haditha, en Irak, dans un méandre maintenant submergé du fait de la construction du barrage de Haditha. En 1978, à « Sur Jureh », des chercheurs irakiens exhumèrent […]

Lire la suite...

Yabliya était le site de Jodefiyeh en amont d’Haditha ?

21 décembre 2020

0 Commentaire

Plusieurs textes des archives de Mari évoquent la ville de Yabliya sur l’Euphrate : 1. Dans I20, elle est clairement positionnée dans le Suhum inférieur. 2. Dans I93, à partir de Mari, Yabliya apparaît sur le chemin de Babylone, avant Rapiqum : « Voilà, je te fais porter des tablettes que j’ai rédigé pour Hammurabi […]

Lire la suite...

Sapiratum était l’actuelle île de Bijan ?

19 décembre 2020

0 Commentaire

Forteresse de Bijan par Gawlikowski

De 1979 à 1982, ce lieu – l’île de Bijan – situé environ 25 km en aval de Anah (ancienne Anat), dans un ensemble de trois îles consécutives sur l’Euphrate, a fait l’objet de fouilles par l’Université de Varsovie dans le cadre des missions de sauvetage des sites menacés par la construction du barrage de […]

Lire la suite...

ID était la ville moderne de Hit sur l’Euphrate

18 décembre 2020

0 Commentaire

Voici un ancien nom de cité, écrit « ID » ou « i-da » en Akkadien, qui apparaît dans 3 archives différentes : Celle de Mari, vers 1750 avant notre ère. Celle de Terqa, quelques dizaines d’années plus tard. Et puis dans les annales néo-assyriennes, notamment celles de Tukulti-Ninurta II qui positionnent précisément cette ville […]

Lire la suite...

Rapiqum : le Tall Anbar près de Falloujah ?

17 décembre 2020

0 Commentaire

  Les textes de Mari évoquent très souvent Rapiqum sur l’Euphrate, en amont de Sippar, partagée entre Eshnunna et Babylone. Par exemple, I36 fait apparaître que Rapiqum est sur le chemin de Babylone : « Voilà, je te fais porter des tablettes que j’ai rédigé pour Hammurabi de Babylone […] Des courriers rapides doivent les […]

Lire la suite...

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus