Mulukku, des textes d’Ougarit, au Tall Muluk

Dans son étude sur la topographie du royaume d’Ougarit, Michael C. Astour positionne sans hésitation l’ancienne cité de Muluku, mentionnée dans les textes de Ras Shamra et de Ras Ibn Hani : « Mulukku est évidemment Tell Mulük, un tertre assez grand à 7 km à l’est de Tell Sükâs ».
https://mapcarta.com/12679062
Il faut ajouter que l’antériorité de cette ville apparaît dans les désignations modernes de communes de Syrie plus vers l’Ouest, en bord de mer, avec le complément « al-Mulk » .
RS 16.170 et RS 17.123 sont deux tablettes d’Ougarit qui montrent des proximités :

  • « Les terres d’Abdi-Anati qui depuis toujours sont dans Suksi demeurent aux mains d’Abdi-Anati et les terres de Harmanu qui depuis toujours sont aux mains d’Abdi-Anati demeurent aux mains d’Abdi-Anati ». Sceau d’Abdi-Anati roi de Siyannu.
  • « Les terres de Harmanu qui depuis toujours étaient aux mains des hommes de Mulukku demeurent aux mains des hommes de Mulukku et les terres de Harmanu qui, depuis toujours, étaient aux mains des hommes de Galba, demeurent aux mains des hommes de Galba ».

Ces textes garantissent que Suksi, Harmanu, Siyannu, Mulukku et Galba étaient proches.

Mes notes de vraisemblance :
Mulukku, des textes d’Ougarit, était au Tall Muluk: 4/5

Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus