Suksi ou Sukziya : le Tell Sukas

Jacques Freu, Michel Mazoyer, Isabelle Klock-Fontanille, en 2007, ont publié « Des origines à la fin de l’ancien royaume hittite ». Y est mentionné un lieu appelé Sukziya, Plusieurs tablettes y font état du meurtre d’une reine. L’ordre y aurait été donné directement par le palais des Hittites, où ces textes ont été retrouvés.

Or, à Ougarit, des tablettes font mention d’un lieu Suksi, où sont signalées des possessions de la reine hourrite Istar (probablement le domaine d’un temple dédié à la déesse).
Une vigne du domaine d’Istar a fait l’objet d’un partage entre deux confréries de marchands, la confrérie des fils d’Iarou et celle des fils de Siyannu.
Aussi, il est fort probable que les deux sources d’informations concernent un même lieu appelé « Sukziya » par les Hittites et « Suksi » par les marchands d’Ougarit. Une reine ou une prêtresse d’un temple dédié à la déesse Istar semble y avoir exercé le pouvoir.
Cette cité, Suksi, est localisée au sud d’Ougarit par M. Astour, sur le tell Sukas situé dans une presqu’île au sud de l’ancienne Ougarit.
En cinq campagnes, de 1958 à 1963, l’archéologue danois P.J. Riis fouilla le Tell Sukas, parrainé par la fondation Carlsberg. Une couche néolithique a été trouvée, datée de 6550 à 4800 avant J.-C, de façon comparable à celle de Ras Shamra (Ougarit).
Une absence de vie y a été constatée au Chalcolithique et au début de l’âge du bronze. Le site est réoccupé de 2000 à 1170 avant J.-C. Plusieurs bâtiments de cette époque y ont été repérés. Des signes de destructions terminent la période.
https://ancientneareast.tripod.com/Sukas.html

Michael G Brown y a identifié des traces tardives de vénération d’une divinité :
https://www.academia.edu/1160671/Ancestral_Veneration_and_the_Settlement_History_of_Tell_Sukas

Enfin, Sukziya est mentionnée avec Hatras dans le texte hittite de l’Ancien Empire identifié CTH13, qui évoque une invasion des Hourrites : les deux villes se sont ralliées très tôt aux envahisseurs. Hatras est possiblement une ancienne désignation de cité du pays d’Ougarit.
Ces éléments concordants amènent à considérer que les deux toponymes « Sukziya » et « Suksi » désignent bien la ville ancienne sous le Tell Sukas, ralliée très tôt au monde Hourrite (CTH 13).

Mes notes de vraisemblance :
Le tell Sukas est Suksi au sud d’Ougarit : 4/5
Le lieu « Sukziya » des Hittites est aussi le lieu « Suksi » d’Ougarit : 3/5

 

Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus