Éléphantine, une ville d’Égypte qui a traversé les âges

Hérodote a mentionné que de Thèbes à Éléphantine, qui était la ville d’Égypte la plus au sud, il y avait mille huit cent stades. Il cite d’ailleurs l’oracle d’Ammon qui avait déclaré : « Sont Égyptiens tous les peuples qui habitent au-dessous d’Éléphantine et boivent l’eau du Nil ».

Rochers vers Eléphantine

Rochers vers Eléphantine

Il semble que la renommée de cette ville ait traversé les âges, puisque E. Jomard, un voyageur du début du 19e siècle, dans « Annales des voyages, de la géographie, de l’histoire et de l’archéologie » de 1813, en venant du Sud, après avoir franchi une chaîne de granite et la dernière cataracte, écrit avoir vu d’anciens monuments restés debout, des sarcophages et d’autres vestiges dans l’île qu’il désigne sans hésitation comme étant celle d’Éléphantine.
Le premières fouilles furent françaises au début du 20e siècle. Elles ont localisé un temple de Satis, un cimetière de béliers sacrés et les vestiges de la ville antique. Ce sont maintenant des équipes archéologiques allemandes et suisses qui opèrent depuis plusieurs dizaines d’années sur les ruines situées au sud de l’île (Jezirat al-Assouan). Ils y ont trouvé une ville de l’Ancien Empire, tracée le long d’un mur d’enceinte vallonné construit en briques en terre crue, dans une forme arrondie (environ 170 x 100 m) avec une porte au nord-ouest, en direction d’un ancien port. Outre des habitations, la cité comprenait un quartier résidentiel pour le gouverneur, des greniers et le sanctuaire consacré à Satis. Elle était la capitale du premier nome de Haute Égypte, un centre militaire et de commerce avec les pays plus au sud.
http://antikforever.com/Egypte/Villes/elephantine.htm
http://users.stlcc.edu/mfuller/elephantine.html
Son nom égyptien, Abou, Iabou, ou Yebu, signifie « éléphant » et en même temps « ivoire ». Ce sont deux origines possibles de ce nom : celui du commerce de l’ivoire venant d’Afrique ou la forme de l’île et de rochers qui rappellent celle de l’éléphant.

Mes notes de vraisemblance :
Éléphantine, Abu ou Iabu : l’ancienne ville d’Égypte située sur une île de la première cataracte du Nil : 4,5/5

Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus