Memphis, ancienne capitale d’Égypte, à quelques kilomètres du Caire

Au 7e siècle avant J-C., Assurbanipal, roi d’Assyrie, mentionne « Mempi » dans ses annales. Avant lui, Assarhaddon avait déjà mené une campagne importante en Égypte et atteint Memphis, la ville royale.

Avec Thèbes, la cité était alors parmi les villes les plus importantes d’Égypte. « Memphis » provient d’une déformation grecque du nom de la pyramide de Pépi Ier, « Men-néfer ». Ce nom est attesté vers la fin du Moyen Empire. Il est fréquemment utilisé au Nouvel Empire.

La ville comprenait de nombreux temples d’après les historiens successifs qui les ont évoqués, Hérodote, Diodore de Sicile, Strabon, etc. L’un d’entre eux l’« Hout-ka-Ptah » est à l’origine du nom actuel du pays d’« Égypte ».
Dans les lettres d’Amarna, la cité est désignée « Hikuptah ».

Le site de la ville antique est maintenant précisément situé près des villes de Mit-Rahineh et d’Helwan, au sud du Caire.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Memphis_(%C3%89gypte)

Les premières fouilles réalisées vers 1820 ont permis d’exhumer le grand colosse couché de Ramsès II évoqué par Hérodote.
http://www.legypteantique.com/memphis.php

Cette même ville avait d’autres noms, un des plus usités était « Ineb Hedj » – les « Murs Blancs » – dont on a retrouvé récemment une trace :
http://www.cercledesvolontaires.fr/2015/04/20/egypte-le-mur-blanc-de-memphis-decouvert-par-les-archeologues-russes-sputniknews/
« Men-néfer » et « Ineb Hedj » sont certifiés par leur présence sur la pierre de Rosette, au regard de « Memphis » de la version grecque.

Une des meilleures descriptions par les textes est celle de Piyé, aussi appelé Piânkhy, sur une stèle de Napata au 8e siècle avant notre ère. Il fait la description suivante de la ville : « Sa Majesté arriva aux « Murs Blancs ». Lorsqu’il débarqua au nord, il trouva l’eau montée jusqu’aux murailles et les navires amarrés aux maisons de « Men-néfer ». Sa majesté a vu que la ville était forte, les murs étaient hauts avec de nouvelles constructions, et les remparts garnis de soldats. »

D’après Manéthon, Memphis fut fondée par le premier roi d’Égypte, Ménès. La ville fut une capitale de l’Ancien Empire.

Mes notes de vraisemblance :
Memphis, ancienne capitale d’Égypte, a ses ruines à quelques kilomètres du Caire : 5/5

 

Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus