Urzika, devenu Bit-Urzakki à l’âge du fer, était dans le bassin du Hamrin ?

 

Les archives du Tell Hariri comprennent plusieurs courriers évoquant Urzika. C’est Yasim-El, un représentant de Mari basé à Andarig qui a rapporté les faits et gestes d’Isme-Dagan, fils de Samsi-Addu, à Zimri-Lim, le roi de Mari :

  • XXVI 418 : « Le jour où j’ai envoyé cette tablette à mon seigneur, Isme-Dagan et Hammu-Rabi de Kurda, avec leurs fidèles, sont sortis d’Urzikka [...] la nuit, et ont entouré la ville de Zurra. Les troupes ont transporté [...] des villages aux alentours de Zurra dans leur camp. [...] harcelé la ville de Zurra et se sont retirés dans leur camp la nuit. »
  • XXVI 419 : « Lorsqu’Isme-Dagan fut averti de l’arrivée de mon seigneur à Qattunan, il partit d’Urzikka, son camp, et se réfugia à Hamadanum, la ville de Yansib-Addu de Numha. Il reste à cet endroit. »
  • XXVI 421 : « Il sortit et entra dans Adallaya la nuit. Il [...] Adallaya et parcourait les villages de [...] et le grain des villages qu’il apportait à l’intérieur d’Adallaya. [...] Ils sont entrés à Kurda après avoir rassemblé les villages [...] à l’intérieur de Zurra. »

Environ mille ans plus tard, Teglath Phalasar III mentionne : « J’ai submergé les terres de Bit-Kapsi, Bit-Sangi et Bit-Urzakki, et je leur ai infligé une lourde défaite. »
Dans les annales d’Assurnasirpal II au pays de Zamua la ville est orthographiée Arazitku.

 

Quelques sites du Bassin du Hamrin discutés dans ce blog

Quelques sites du Bassin du Hamrin discutés dans ce blog

En 1979, des travaux archéologiques ont été effectués en préalable à la construction d’un barrage sur la Diyala dans le bassin du Hamrin, par des équipes d’archéologues des universités de Copenhague et des Chicago dans la région appelé Uch Tépé comprenant plusieurs tells dans un rayon d’environ 1 km.
https://oi.uchicago.edu/research/publications/misc/uch-tepe-ii-technical-reports
Le tell Razuk est de 170 m de long pour 140 m de large et 4 m de hauteur. Les locaux prononcent ce lieu « Arzuk ». C’est, dans ce blog, un critère important au regard du nom de la ville de l’antiquité sous ce tell. Les archéologues ont découvert six niveaux avec surtout, une forteresse massive de forme ronde qui occupe les 3 niveaux les plus anciens, du 3e millénaire avant notre ère, avant la période akkadienne qui elle se trouve sur le Tépé Al-Atiqeh. Le Tell Ahmed Al-Mughir, situé 350 m au nord du Tell Razuk, a été daté du 2e millénaire jusqu’aux environs de 1250 avant J-C. Enfin, c’est le Tell Ajamat, qui doit son nom a une occupation perse, qui couvre la période 1250-700 avant notre ère.
Ces tells correspondent à des périodes de temps différentes, mais globalement continues. Aussi l’ensemble de ces tells est ici rapproché de la désignation Urzika ou Urzakki.

Mes notes de vraisemblance :
Urzika était au Tell Razuk, au Tepe Al-Atiqeh puis au Tell Ahmed Al-Mughir : 2,5/5
Bit-Urzakki à l’âge du fer, était au Tell Ajamat : 2,5/5

Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus