Kermanshah était l’ancienne Kurda en Numha ?

La ville de Garda est mentionnée dans une inscription sumérienne de Larsa. Dans les archives d’Ebla ce peut être le toponyme « Gur-ad ».
Vers le 18e siècle avant notre ère, Kurda est la ville du Numha la plus mentionnée des archives Mari. Or, cette dénomination apparaît auparavant, sous la forme « Kar-daKI-ka », dans des textes sumériens d’Ur III, et à la fin du 3e millénaire dans ceux de Tello. Elle a été mise en relation avec les Gutis et positionnée depuis longtemps dans les montagnes du Zagros. Ce nom « Kar-da » signifiait « Pays des braves ».

Des chercheurs pensent qu’il s’agissait de la région aujourd’hui appelée Kordestan, une partie du Kermanshah, vers Sanandaj, dans l’actuel pays d’Iran.
http://file.scirp.org/Html/8-1590228_49273.htm
Dans la tablette II15 se trouve une description du palais et des environs : « Tu connais le palais de Kurda : ses seuils sont immenses. D’autre part tu connais les environs, sur une distance d’une double lieue et demi il n’y a pas d’arbres. »
D’après les archives de Mari, les rois de Kurda sont : Simma’ila-hanêm, Bûnû-Estar, Hammurabi de Kurda. Les archives de Tell Leilan nous permettent de connaître un roi supplémentaire plus récent : Ashtamar-Adad.

Le courrier XXVI 392 de Mari mentionne « J’envoie cette tablette de Kurda le 27 et je serai à Andarig le 28. » C’est-à-dire que le messager fait le chemin entre les deux villes en 24 ou 36 heures. C’est cet argument qui, aujourd’hui, positionne Kurda près d’Andarig. Mais les conditions de déplacement des messagers sont sujettes à débat : Le témoignage d’Hérodote, plus d’un millénaire plus tard, possiblement avec les mêmes moyens logistiques de transport – l’utilisation du cheval dès cette époque est maintenant prouvé -, montre une moyenne de 350 km par jour entre Suse et Sardes.

Dans les textes anciens en langue Pahlavi, Kermanshah est écrit « Kardan Shah ». Et puis Tikulti-Ninurta I évoque Kurdishse dans une liste de cité de cette région. Sous Sargon II, c’est Kurtasa qui est mentionnée pour avoir combattu le pays d’Elam.
Ce sont ces arguments qui justifient le rapprochement dans ce blog.

Mes notes de vraisemblance :
Kermanshah était l’ancienne Kurda en Numha : 3/5

Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus