Sirwunum, Shirwana en amont de la Diyala

Sirwun est surtout mentionnée dans les lettres du Tell Al Rimah, en relation avec Karana :

  • « J’ai ramené à mes côtés tout le pays de Sirwun » ;
  • « Le roi de Sirwun vient d’arriver. Il a demandé la caravane mais elle vient de partir de Karana, car il n’a pas d’habit à offrir ».

Les archives de Mari confirment la proximité de Sirwun avec le pays des Lulubi : « Arrapha-Adal, roi du pays de Sirwunum, avec ses troupes, et avec lui 2 000 soldats Lullu, ses alliés, descendront et ils assiégeront la ville d’Adallaya sur l’ordre d’Atamrum ».
Ce toponyme, écrit Sirun, apparaît aussi dans les archives de Kanès. Ainsi BIN 4,29 est un courrier récapitulatif des dépenses d’une caravane où est évoqué un dénommé Lulu, homme de Sirun.
Aujourd’hui, Sirwan est le nom de l’amont de la Diyala en Kurde et celui de plusieurs villes d’Irak. Pour ce toponyme, ici, sa localisation vers la forteresse de Shirwana, sur les rives du fleuve Sirwan, est préférée. Ce château a été construit sur un ancien tell qui semble être la ville ancienne ici évoquée. Sa localisation en marge du pays des Lulubi correspond aux textes.
https://www.asor.org/chi/reports/incident-report-feature/Shewarna-Castle/

Mes notes de vraisemblance :
Sirwunum était le site de Shirwana, sur la rive droite de la Diyala : 3/5

Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus