Haft-Tépé, ou Haft-Tappeh, la ville antique de Kabnak

Half-Tépé est situé dans la province du Khuzistan, dans le sud-ouest de l’Iran, à 15 km au sud de Suse. Le site a été découvert en 1908 par l’archéologue Français Jacques Jean Marie de Morgan. De 1965 à 1978 il a été fouillé successivement par les services archéologiques d’Iran sous la direction du Dr. Ezzatollah Negahban et depuis 2003 par une équipe germano-iranienne dirigée par Behzad Mofidi. Les archéologues ont trouvé un palais et un grand temple fondé par Tepti-Ahar, avec d’importantes influences Mésopotamiennes et Hourrites.
Des milliers de tablettes d’argile ont été mises au jour, pour la plupart rédigées en akkadien. Les textes administratifs sont du règne de Tepti-Ahar et Inshushinak-Zunkir-Nappipir, vers 1445 avant notre ère. L’identification du site à l’ancienne ville de Tikni, décrite comme étant située entre Suse et Chogha Zanbil dans des documents tardifs, a été proposée sans être retenue.
Mais ce sont surtout d’une part un sceau de Athibu, gouverneur de l’ancienne cité de Kabnak sous Tapati-Ahar, et d’autre part deux tombes trouvées au nord du site avec une inscription au nom de Tapati Ahar qui permettent d’identifier Half-Tépé comme étant l’ancienne Kabnak.
http://archaeologynewsnetwork.blogspot.fr/2011/10/haft-tappeh-elamite-city-of-kabnak.html
En 2008, il a été relevé que le nom de Tepti-Ahar apparaissait 55 fois sur les tablettes de Haft-Tépé. Tepti-Ahar, de la dynastie dite « Kidinuids », portait le titre de roi de « Suse et d’Anzan ». Ce roi d’Elam est connu pour avoir déplacé sa capitale à Kabnak. Les traductions des écrits trouvés sont toujours en cours.

Mes notes de vraisemblance :
Kabnak était le site de Half-Tépé : 4/5

Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus