Le complexe archéologique de Choga Zanbil était appelé Dûr-Untash-Napirisha

Situé dans l’actuel pays d’Iran, à quarante kilomètres au sud-est de Suse, Choga Zanbil (ou Tchogha Zanbil) est un complexe archéologique avec une ziggourat massive maintenant restaurée.
http://www.madeleine-et-pascal.fr/spip.php?article177
Les ruines de Choga Zanbil ont été fouillées par une mission française conduite par Roman Ghirshman entre 1951 et 1962. Le site est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO. Des objets trouvés sur le site de Choga Zanbil, avec le nom de Untash-Napirisha, ne laissent aucun doute sur le fondateur de la ville.

Dûr-Untash-Napirisha signifie « Forteresse de Untash-Napirisha ». Il s’agit d’une « ville neuve », fondée au 14e siècle avant notre ère par ce roi d’Elam de la dynastie dite des Igehalkides. Ce souverain, dont le nom est parfois orthographié Untash-Naparisha ou Ountash-Napirisha, s’est marié avec une fille de Burna-buriash, roi de Babylone.
Dans les archives néo-assyriennes ce toponyme est écrit « Dur-Undasi ».

Mes notes de vraisemblance :
Le complexe archéologique de Choga Zanbil était appelé Dûr-Untash-Napirisha : 4/5

Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus