Mardaman découverte au nord de l’Irak à Bassetki

Depuis 2013, l’Université de Tübingen a entrepris de faire des fouilles archéologiques au village de Bassetki, au nord de l’Irak. Une ville antique y a été créée vers 2700 avant notre ère pour être maximale entre 1900 et 1700 avant J.C. Des objets exhumés avec des mentions écrites ont montré qu’elle faisait partie du pays d’Idu.

Position de Mardaman

Position de Mardaman

Un palace détruit par le feu vers 1200 avant J.-C. a livré 92 tablettes cunéiformes. Le nom de la cité antique a pu y être reconnu : Mardaman. La ville dépendait alors de l’Empire Assyrien. L’équipe allemande y effectue toujours des travaux archéologiques. Peter Pfälzner a publié la découverte.
http://www.lefigaro.fr/sciences/2018/05/22/01008-20180522ARTFIG00244-la-cite-royale-perdue-de-mardaman-retrouvee-grace-a-des-tablettes-vieilles-de-3000-ans.php
https://www.youtube.com/watch?v=F0rwDyv11cA
La cité existait encore entre le 10e et le 7e siècle avant notre ère.

Dans les textes anciens ce sont les archives de Mari qui évoquent le plus clairement Mardaman : le courrier A.434 publié tardivement, dévoile le nom d’un de ses rois : Tis-Ulme. Il apparaît en étroites relations avec Ninip-sawiri de Haburatum. Mardaman a été prise par Isme-Dagan, puis plus tard par les Turukkéens.
Habura et Mardaman se retrouvent dans un même texte antérieur de l’époque d’Ur III.

Dans les archives d’Ebla, il est probable que ce soit la cité mentionnée plusieurs fois sous le toponyme « Mardum ». Elle se retrouve aussi dans les tablettes de Drehem.

Mes notes de vraisemblance :
Mardaman était au nord de l’Irak, à Bassekti : 4,5/5

Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus