Lilabsinum, Nilibsinnu, Nulluenaswe ou Nilapsini une même ville à l’est de Nagar et Subat-Enlil ?

Au 3e millénaire avant notre ère, un fragment de tablette du tell Brak mentionne Lilabsinum parmi d’autres villes qui semblent proches de Nagar.
http://www.tellbrak.mcdonald.cam.ac.uk/earlyjezireh.html
Dans les archives de Mari, c’est probablement la cité orthographiée Nilibsinnu ou Nilimmar. I 4 est une tablette qui informe de la prise de cette ville par Isme-Dagan. A.315+ la mentionne dans le pays de Kahat, menacée par les Turukkéens.
Les archives de Tell Leilan évoquent Nilibsinnum, ainsi L.87-394 et L.87-611 concernent une information venant de Kahat au sujet de bergers de Nilibsinnum que des hommes de Zurra ont capturé et tenté de vendre comme esclaves. Ce Zurra est le toponyme identifié vers Qabra.

Il se peut que Nilibsinnum soit Nullu ou Nulluenaswe – lieu-dit signifiant « hameau des Lullubéans » – des archives de Nuzi.

Cette ville est orthographiée Nilapsini lorsqu’elle a été intégrée au Mitanni. Lorsque les Hittites associés au Mitanni ont affronté l’Assyrie – à l’époque de Piyashili, fils de Suppiluliuma, installé à Karkémis – les alliés poursuivirent les troupes assyriennes dans leur retraite jusqu’à Nilapsini, mais ne parvinrent pas à les obliger à la confrontation.
L’ensemble de ses mentions amène à considérer que cette ville devait être située entre le Tell Brak, le Tell Leilan et Yorgan Tepe.

Mes notes de vraisemblance :
Lilabsinum, Nilibsinnu, Nulluenaswe ou Nilapsini était une même ville à l’est de Nagar et Subat-Enlil : 3/5

 

Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus