Dur-Yahdun-Lim ou Dur-Yasmah-Adu, vers Deir ez-Zor

Dur-Yahdun-Lim signifie « Forteresse de Yahdun Lim ».
Beaucoup de camps militaires fortifiés de l’âge du bronze étaient dénommées d’après le souverain qui en était l’instigateur. Bien souvent, l’usage a fini par ne retenir que le début, à savoir « Dur » ou « Dir », d’où la multiplication du toponyme Der. Pour Dur-Yahdun-Lim il en a été ainsi : la grande ville moderne de « Deir-Ez-Zor » en est probablement l’héritage. Dans « Les toponymes paléo-babyloniens de la Haute-Mésopotamie » Nele Ziegler et Anne-Isabelle Langlois suivent Jean-Marie Durand sur cette localisation dans la région de Deir ez-Zor, sur la rive droite de l’Euphrate, non loin de l’ancienne Saggaratum.
XXVI est un petit texte qui le montre :
« J’ai fait des extispicies pour le bien être du district :

  • De l’amont Abattum jusqu’à Saggaratum, sur la rive est
  • De l’amont de Sa Hiddan jusqu’à Dur-Yahdun-Lim, sur la rive droite

Pour ce mois jusqu’à sa fin, les résultats sont solides pour leurs jours. Mon seigneur n’a pas besoin de s’inquiéter. »
L’analyse des archéologues sur cette forteresse conclue que celle-ci s’est appelée quelques temps « Dur-Yasmah-Addu » voir « Dur-Samsi-Addu », durant les quelques années de pouvoir de ces souverains.

https://www.jstor.org/stable/23282272

Mes notes de vraisemblance :
Dur-Yahdun-Lim et Dur-Yasmah-Addu désignaient la même forteresse : 5/5
Dur-Yahdun-Lim / Dur-Yasmah-Addu était dans la région de Deir ez-Zor : 3/5

 

Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus