Musasir, le site de Mudjesir

Une stèle a été trouvée à Kelishin, un col dans les montagnes du Zagros, au sud-ouest du lac d’Ourmia, à la frontière entre l’Irak et l’Iran. Elle a pris le nom du lieu de sa trouvaille. Elle comporte un texte bilingue daté des alentours de 800 avant notre ère. Il a été d’abord interprété par Friedrich Eduard Schulz en 1827. Une copie a été réalisée en 1951 par G. Cameron. La stèle a été érigée à l’occasion d’un pèlerinage à Ardini/Musasir par Ispuini. Dans la langue d’Urartu, les titres de ce roi Ispuini sont : « Grand roi, roi puissant, roi de l’univers, roi des pays de Nairi, gouverneur de la ville de Tushpa ». En Akkadien : « Roi puissant, roi de Sura, rois des pays de Biana, gouverneur de la ville de Tushpa ».

Une autre stèle, dite de Topzaweh, a été découverte entre Topzaweh et Sidikan, en face des ruines de Shkenne, vers le même col. C’est une offrande du roi Rusa I à l’occasion, de même, d’un pèlerinage à Ardini / Musasir. Cette ville d’Ardini / Musasir était un lieu saint du pays d’Urartu, sans doute à l’extrémité de son territoire.
C’est sans doute le toponyme « Aridi » évoqué par Salmanazar III lors de sa campagne en direction de l’Urartu dès son intronisation.

Un texte de Sargon II évoque la prise de cette même ville, qui était alors la capitale du pays d’Urartu : « Il a razzié le pays d’Urartu et dépouillé les gens de Musasir. Devant lui, Ursa, le roi d’Urartu, s’est tué avec sa propre arme. ... »

Pour certains chercheurs, Rabat Teppe près de Sardasht est un candidat potentiel pour Musasir, pour d’autres c’est le site fortifié de l’âge de fer de Mudjesir, Mdjeser ou Musesir, où deux statues de pierre ont été trouvées, dans la province de Rowanduz, tout au nord de l’Irak. Dishad Marf Zamua, de l’université de Leiden, après avoir examiné les statues, donne raison à ces derniers :
http://www.ancient-origins.net/ancient-places-asia/discovery-long-lost-temple-musasir-002287
Il faut rapprocher ce nom avec la montagne de Musri d’autres textes néo-assyriens (à ne pas confondre avec le pays de Musri qui était l’Egypte, ce « Musri » est possiblement un diminutif de Musasir). En effet, cet autre toponyme est à situer vers la ville de Dour-Sharroukin d’après l’inscription de Sargon II trouvée à Melid : « J’ai construit une ville au pied du Mont Musri, en amont de Ninive, et je l’ai appelée Dour-Sarroukin ». Ce qui confirme la localisation de la ville de l’âge du fer à Mudjesir.
http://www.malmokurd.com/Files/Documents/bb.pdf
Musasir est probablement une création des Urartéens, sans antériorité au 2e millénaire avant notre ère. Mais cette localisation est importante car elle permet de positionner des villes voisines, qui, elles, existaient à l’âge du bronze.

Mes notes de vraisemblance :
Musasir est le site de Mudjesir : 4/5
Musasir est le site Rabat Teppe : 1/5

 

Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus