Miskillum était la syriaque Harabemishka

En Turquie du sud-est, Harabemishka s’appelle aujourd’hui Dagiçi. C’était un village amaréen/syriac situé à l’est de Nisibis, à 10 km environ.
https://twitter.com/saf_nl/status/778921697483325440?lang=fr

La dénomination « Harabemishka » provient vraisemblablement de celle de Miskillum de l’âge du bronze. En effet, il faut voir deux parties dans le premier nom de ville : « Harabe » d’une part, et « Mishka » de l’autre. Tandis que Miskilum est composé de « Miski » et de « Illum » qui signifiait « ville » au 2e siècle avant notre ère.

Miskillum est mentionnée dans les archives de Mari. Yamsum, serviteur de Zimri-Lim auprès de Haya-Sumu, a laissé de nombreux courriers relatant les événements d’Ilan-Sura : c’était l’informateur du roi de Mari.
Des courriers évoquent le sort d’Ibni-Addu, roi de Tadum, que Yamsum défend comme resté fidèle au grand roi de Mari :

  • 26 312 : « Ibni-Addu a été ligoté à l’intérieur du palais, emmené dans la ville d’Elali, mis aux fers et sa maison a été confisquée. J’ai demandé la raison de cette disgrâce à Haya-Sumu, il m’a répondu : « Il continue d’envoyer des émissaires à mon rival et se moque de moi. » »
  • 26 313 : « Je vous ai écrit il y a quelques temps au sujet d’Ibni-Addu, votre serviteur. Ils l’avaient établi à Elali. Et maintenant ils l’ont déplacé à Miskillum qui se trouve à 3 miles de distance. »

Mes notes de vraisemblance :

Miskillum était probablement la syriaque Harabemishka : 2,5/5

Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus