Subat-Estar est désignée « Istarat » dans les textes néo-assyriens

 

Lors de sa cinquième année de règne, Assurnasirpal II a mené une campagne dans les monts Kasiari. Après avoir traversé le Tigre, il dit « Après avoir inauguré un palace dans la ville de Tiluli, je suis allé par la passe d’Istarat ».

Déesse Ishtar

Déesse Ishtar

 

Dans ce blog, nous avons localisé la ville d’Azuhinum à Idil. Et dans les archives de Mari, Subat-Estar avait Azuhinum et Razama comme cités voisines :

  • Dans II78, Sarriya quitte Razama en compagnie de nobles sous son autorité : le roi d’Alilanumn le roi d’Azihum, et les généraux des rois d’Azuhinum et de Subat-Estar.
  • Dans XIV106, un messager de Subat-Estar raconte l’arrivée de troupes d’Eshnunna dans sa région et le fait que les rois de Razama, Azuhinum et Hurasan vont probablement passer un accord avec l’ennemi.

Il est possible que dans les mêmes archives cette même cité était désignée Subatum, positionnée par 26 523 vers les rives du Tigre. Czire est possiblement cette ville, sans autres critères.
Mes notes de vraisemblance :
Subat-Estar est désignée « Istarat » dans les textes néo-assyriens : 3/5

 

Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus