Sura, l’actuelle ville de Savur

En Turquie, la ville actuelle de Savur est appelée Sawro par les Syriacs. Son existence est prouvée sous l’Empire Byzantin. La ville est située vers le Turabdin, les monts Kasiari d’autrefois.

Cette ville ne doit pas être confondue avec Zurra, aussi appelée « Sarre du pays de Qabra » dans les archives du Tell Shemsharah.
Ni avec Sura de Bit-Halupê qui se trouvait plus au sud, le long de l’Euphrate.
Ni avec Sour ou Surru de la côte du Levant.
Dès l’antiquité, la multiplication de ce nom de ville avait amené les scripts à ajouter le nom du pays pour ne pas semer la confusion.

Savur - Turquie

Savur – Turquie

Au 9e siècle avant J.-C, c’est cette cité qui est évoquée dans les annales d’Assurnasirpal II lors d’une expédition au-delà du Tigre, le roi y reçu le tribut de la ville de Sura alors qu’il arrivait au mont Kasiari où il passa la nuit.

Dans une stèle érigée par Ispuini à l’occasion d’un pèlerinage à Ardini/Musasir, il est stipulé en Akkadien : « Roi puissant, roi de Sura, rois des pays de Biana, gouverneur de la ville de Tushpa ». Probablement que le pays d’Urartu s’est étendu jusqu’à cette ville.

Dans les archives de Hattusa, dans le courrier KUB XXXIII 102, le roi d’Assur Adad-Nirari affirme s’être emparé de la cité royale de Taïdu du roi de Mitanni, ainsi que les villes d’Amasuku, de Kahat, de Suru, de Nabula, Hurra, Sudduhu et Wassukanni. Le texte Kb0 III 60 évoque une expédition Hittite partie de Nuhayana contre Halab et Ilan-Sura. Il y est question de cannibales, d’un prince de Suda et des cités de Surra et d’Ukapuwa. Il faut noter la présence à la fois de Sura et Ilan-Sura, preuve de villes différentes.

Dans les archives de Dur-Katlimmu, des bandes de Subriu sont décrites retranchées dans les monts Hasamu et dans les monts Kasiari, harcelant les districts de Nihriya, de Hanu, de Subnat, de Sarua et les rives du Habur.

Mes notes de vraisemblance :
Sura était l’actuelle ville de Savur en Turquie : 4/5

 

Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus