Ta’idu ou Tidu était Üçtepe près de Bismil

Dans les archives de Hattusa une ville est appelée Taïde ou Taïdu. C’est probablement cette même cité qui apparaît dans les annales du roi Adadnirari d’Assur vers le 14e siècle avant notre ère : « Je conquis et détruisis la ville d’Irridu. Les grands dieux m’ont donné à gouverner toutes les contrées de Taïdu à Irridu et Eluhhut, avec tous les monts Kasiari, les forteresses de Sudu et Harranu jusqu’à la rive de l’Euphrate ».
Taïde était une des capitales du Mitanni.
Dans les archives de Mari, il se peut que ce soit le toponyme Tâdum, qui apparaît être producteur de blé.
Les textes néo-assyriens évoquent une cité de Tidu dans le pays de Bit-Zamini. Une majorité de chercheurs la situe à Üçtepe, 15 km à l’ouest de Bismil, en Turquie. Le site a été habité du chalcolithique à la période hellénistique tardive.
http://tayproject.org/TAYages.fm$Retrieve?CagNo=3088&html=ages_detail_e.html&layout=web
Toutefois, les dernières études sur la colonisation de la haute vallée du Tigre par les Assyriens montrent que Tushan, Tidu et Sinabu (ou Sinamu) sont des créations néo-assyriennes du temps d’Assurnasirpal. Les localisations de ces trois cités sont quasi certaines :
http://citeseerx.ist.psu.edu/viewdoc/download?doi=10.1.1.500.9654&rep=rep1&type=pdf
Mais, pour des raisons de prestige, les Assyriens ont probablement choisi de rebâtir sur d’anciennes cités tombées en désuétude, en réveillant le souvenir de leurs périodes glorieuses (le médio et le paléo-assyrien).
Mes notes de vraisemblance :
Taidu ou Tidu était le site d’Üçtepe : 3/5

Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus