Huhhura : la classique Hyria à Silifke ?

Dans les textes hittites, Huhhara, aussi écrit Huwahhuwarwa, est mentionnée parmi les villes frontières de Tarhuntassa, dans la direction de Walma, avec Alluprata. Une proposition de localisation de ces trois derniers lieux est présente dans ce blog. Aussi il est possible d’en déduire que Huhhura était entre les modernes Silifke et Pozanti, sur la côte sud de l’Anatolie. La phonétique est en faveur de la classique Hyria qui devait être toute proche de Holmoï.

Dans les archives assyriennes du début du 1er millénaire avant notre ère, une cité de Harrua est mentionnée dans le pays de Qué, avec celles d’Ushnanis et de Qumasi.
Dans la région de Silfke, beaucoup de vestiges antiques sont enfouis sous la mer :
http://www.ancientpages.com/2015/09/13/underwater-discovery-ancient-previously-unknown-sea-route-uncovered-in-mersin-turkey/
Il y a lieu de faire une distinction entre Huhhura et Oura, qui sont contemporains. Le dernier toponyme, présent à la fois dans les archives hittites et dans celles d’Ougarit, n’apparaît pas dans les villes frontières de Tarhuntassa, ni dans celles du Kizzuwatna.

Mes notes de vraisemblance :
Huhhura était la classique Hyria à Silifke : 3/5

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus