La forteresse d’Atriya était Triyanda sur l’île de Rhodes

Au 2ème millénaire avant J.C., dans plusieurs textes hittites, le toponyme « Atriya » apparaît accompagné du pays d’Iyalanda, ou Iyalanti :

  • Un Grand roi y a entrepris une difficile campagne, vers le pays de Lukka. Il mentionne : « Quand j’eus détruit le pays d’Iyalanda, bien que j’eusse détruit tout le pays, par loyauté envers Milawanda, j’épargnai la seule forteresse d’Atriya » ;
  • Iyalanda et Atriya sont abondamment mentionnées dans CTH 182, sous le règne de Hattusili III, dans un récit d’échanges d’otages avec les deux villes d’Awarna et de Pina, en pays de Lukka ;
  • Le texte CTH181 fait apparaître Iyalanda, accompagnée encore une fois d’Atriya, comme étant dans la zone d’influence de Milawatta.

Jacques Freu et Michel Mazoyer considèrent qu’Atriya était la classique Idrias.
Toutefois Iyalanda semble être le nom d’un pays, alors qu’Atriya est celui d’une forteresse. Je considère plus probable que Iyalanda soit l’île de Rhodes. Atriya est plutôt Triyanda.
Aujourd’hui, Trianda désigne plutôt le village au pied du site antique d’Ialyssos situé autour de la colline Filerimos, où des traces de fortifications ont été trouvées.
http://viagallica.com/grece/village_trianta.htm
Une présence Minoenne puis Mycénienne est maintenant admise à Trianda :
http://www.academia.edu/244392/IALYSOS._FOREIGN_RELATIONS_IN_THE_LATE_BRONZE_AGE
La découverte de plusieurs nécropoles est le signe de l’existence de villes distinctes. Celle d’Ialyssos semble être plus ancienne et peut expliquer que c’était le nom de l’île à l’âge du bronze. De plus, à l’exclusion d’Atriya, les tablettes hittites évoquent une destruction des autres sites d’habitation.

Mes notes de vraisemblance :
La forteresse d’Atriya était Triyanda sur l’île de Rhodes : 3/5

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus