« Ampi » des lettres d’Amarna était « Impa » du pays de Mira ?

Les archives hittites évoquent une ville appelée Impa :

  • Le prince exilé Mashuiluwa aurait pénétré le premier dans le pays de Mira et occupé la localité d’Impa avant de s’emparer d’autres cités plus éloignées, dont Hapanuwa ;
  • Impa est la première ville du pays de Mira à avoir été soumise par Mursili II lors de sa guerre contre l’Arzawa ;
  • A la fin de cette guerre, elle a été fortifiée par Manapa-Tarhunta, en même temps que les cités d’Arsani et de Sarawa.

Par ailleurs, dans les courriers retrouvés à Amarna, en Égypte, un port est désigné sous le nom d’Ampi : La lettre EA71 est représentative de la position relative d’Ampi, non loin de Sigata et de Sumur. Il s’agit d’une lettre de Rib-Hadda de Byblos à un égyptien dénommé Haya : « Pourquoi as-tu été négligent en ne parlant pas au roi de l’envoie d’archers afin de reprendre Sumur ? Qui est donc Abdi-Asirta, serviteur et chien, pour qu’il prenne le pays de mon roi pour lui-même ? […] Souhaitons qu’il ne réunisse pas suffisamment d’Apiru pour prendre aussi Sigata et Ampi ».

Ampi et Impa devaient désigner une même ville sur la côte sud de l’Anatolie, non loin de Sigata et de Sumur, en phase avec ma proposition de localisation de Sumur. Les voyelles avaient peu d’importance à cette époque, et les noms propres étaient déformés par les langues locales.

La meilleure localisation est sur l’île grecque de Kastellorizo, autrefois désignée Mégistis, qui possède des ruines mycéniennes au lieu-dit Kampos.
https://www.detours.fr/content/88-ile-de-kastellorizo-megisti

Mes notes de vraisemblance :
Ampi des lettres d’Amarna était Impa du pays de Mira : 3/5
Ampi ou Impa était située sur l’île de Kastellorizo à Kampos : 2,5/5

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus