Qatna, site de Tell Mishrife

 

Le Tell Mishrife est situé en Syrie, 200 km au nord de Damas. D’une superficie d’environ 1 km2, il domine la plaine fertile de Homs.
Une première campagne de fouille dirigée par Robert du Mesnil du Buisson, entre 1924 et 1929, y a donné peu de résultats.
En 2000, des archéologues ont repris les travaux en trois équipes : syrienne, italienne et allemande. Des tablettes cunéiformes écrites en Akkadien et en Hourrite, ont été retrouvées par l’équipe allemande, ainsi que de l’ambre de la mer du nord, et une tombe royale renfermant de multiples objets et les restes de trois squelettes différents.
Une tablette contient un message d’avertissement du roi de Qatna, Idanda, contre un ennemi inconnu. Une autre, du Hittite Hanouti, annonce qu’il va attaquer la ville si le roi ne se soumet pas.
Le site a été reconnu comme étant celui de l’antique Qatna grâce à la traduction des tablettes en cunéiforme akkadien, toujours en cours.
Des restes osseux retrouvés montrent la présence d’éléphants à cette époque-là au Levant. Un sphinx en pierre au nom d’Ita-Oueret, fille d’Amenemhat II, montre que la ville s’est développée dès la période amorrite, à partir de 2000 avant notre ère.
http://www.moyen-orient.fr/magazine/histoire-790/705-qatna-gloire-dune-ville-de-lage-du-bronze
Les archives de Mari évoquent Qatna comme étant un royaume.
Qatna n’est pas mentionnée comme objectif dans les récits de campagne de Thoutmosis III. Elle l’est dans ceux d’Amenhotep II, sous la forme « Kdn » : Le pharaon y aurait combattu et tué lui-même un rebelle.
http://www.qatna.org/en-history-mishrifeh.html
Cinq lettres retrouvées à Amarna, du temps d’Akhénaton, vers 1350 avant notre ère, ont été rédigées par un dénommé Akizzi, maire de Qatna. Il y fait un compte-rendu sur les rapports des villes avoisinantes avec le roi des Hittites, Suppiluliuma. C’est probablement ce dernier qui est responsable de la destruction de la ville : le palais et une salle de puits ont été trouvés détruits par des flammes.

http://antikforever.com/Syrie-Palestine/Divers/qatna.htm

Mes notes de vraisemblance :
Le Tell Mishrife était désigné « Qatna » en Akkadien : 5/5

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus