Ussa était probablement le site de Yassihoyuk à Ovaören

En Anatolie, à Ovaören, province de Nevşehir, se trouve un site archéologique appelé Yassıhöyük, au sud du Kızılırmak. Il a été daté de 1700 avant J-C. après une première occupation vers 6000 avant J-C. D’apparence urbaine, Yassıhöyük était entourée de systèmes de défense durant la période hittite jusqu’à l’âge du fer. Les ruines de murs de sept mètres de long et des portes d’accès à la ville ont été dégagées.
https://www.hurriyetdailynews.com/settlement-in-yassihoyuk-could-date-back-to-6000-bc-say-archaeologists-87834

Idole de type Kanès

Idole de type Kanès

 

Sur la même commune d’Ovaören, à moins de 500 m de Yassihoyuk, se trouve un autre site, appelé Topak-höyük, qui était habité au début de l’âge du bronze, et qui correspond plutôt à la période paléo-assyrienne. Cela montre que les refondateurs de Yassıhöyük ont voulu respecter l’ancienne occupation, tout en la contrôlant.
C’est une équipe de 23 archéologues et 26 personnes d’Ovaören qui ont réalisé les travaux de fouille, lancés en 2007, sous la responsabilité de Yücel Şenyurt de l’Université de Gazi. Ils ont trouvé une idole de type phrygienne (avec la tête ronde, alors que celles de Kanès ont la tête triangulaire) dans une des couches archéologiques hittites. A mon avis, cela constitue une trace de l’arrivée des rois de Kussar (voir ici) en Cappadoce avant leurs règnes en Hatti.
La date de début d’occupation de la ville fortifiée, la dénomination du site et sa situation géographique sont trois critères qui justifient un rapprochement avec le toponyme « Ussa » des textes de Kanès d’une part et des archives de Hattusa d’autre part :

  • Dans la littérature paléo-assyrienne, Ussa n’est pas très fréquent, et apparaît surtout vers l’époque des conflits vers Wahsusana et Salatuwar ;
  • En revanche Ussa est plus abondamment mentionné dans les archives de Bogazköy, notamment dans les textes suivants :
    • Durant l’ancien empire, Labarna 1er avait installé ses fils à Ninasa, Huspina et Ussa, la dernière cité étant proche des deux autres dans le Bas-Pays ;
    • Tuthaliya IV a convoqué à cet endroit ses hauts dignitaires ;
    • Les villes frontières du royaume de Tarhuntassa (voir ici) : Zarata et Hazaruwa y sont des cités du pays d’Ussa.

Voilà les raisons du positionnement d’Ussa à Ovaören Yassıhöyük.
Il est possible que ce soit, en même temps, le lieu de la classique Nyssa.
http://rosdok.uni-rostock.de/file/rosdok_derivate_000000003697/Nyssa_in_Kappadokien.pdf

Mes notes de vraisemblance :
Ussa était le site d’Ovaören Yassıhöyük : 3/5

 

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus