Kammama était-elle la Comana Pontique ?

En Anatolie, vers le milieu du 2e millénaire avant J-C, le pays de Kammama est souvent mentionné dans les archives de Hattusa en relation avec les révoltes des Gasgas, il était situé vers la frontière entre les Hittites et les Gasgas.
Kammama a été vaincue par Mursili II. Des courriers ont été rédigés à Kammama par un scribe de nom Hanikkuili qui était d’origine mésopotamienne.
Les tablettes de Sapinuwa évoquent aussi cette ville, avec celles de Iskamaha, Palhuisa, Galzana et la rivière Zuliya. C’est ce point, mais aussi la proximité phonétique qui amènent à proposer les localisations ci-dessous :
1. La Comana Pontique : Strabon nous a fait savoir que cette cité était un sanctuaire religieux avec des cérémonies semblables à celles de son homonyme cappadocienne, consacrées à la déesse Mâ. Le sanctuaire aurait eu une importante population dans l’antiquité et pratiquait la prostitution sacrée. C’est aujourd’hui un tell, appelé Hamamtepe, à quelques kilomètres au nord-est de Tokat, près de l’Iris classique, le Yeşilırmak actuel, en Turquie, sur la commune de Gömenek. La cité était également connue sous le nom de Hierocaesareia. C’est le lieu d’une bataille des débuts de l’époque romaine.

https://boowiki.info/art/histoire-de-la-turquie/bataille-de-comana-pontica.html

Comana peut-être une déformation du nom hittite « Kammama », qui se serait produite entre le 2e et le 1er millénaire avant J.-C. Dans ce cas, la ville hittite était probablement un peu plus en hauteur, sur la commune de Bakimli qui s’appelait « Mamudin » au début du siècle dernier. Dans « Studia Pontica », Franz Cumont, voyageur belge dans la région vers 1900, appelle ce village « Mamou », tout proche du tell de Gömenek, il y a vu des restes antiques. (Voir à Gagadduwa).
2. Hamamözü, sur le village de Hidirlar, plus vers le nord mais dans la même région: Cette ville dispose de deux tells appelés « Parali Tepe » qui montrent une occupation du Chalcolithic jusqu’au début de l’âge du Bronze. Hamamözü a, phonétiquement, un nom vraiment très proche de « Kammama ».

Les deux hypothèses paraissent de probabilité égale.

Mes notes de vraisemblance :
La Comana Pontique était le site de Gömenek, tout près de Tokat : 5/5
A l’âge du bronze, Kammama était le nom de Comana Pontique : 2,5/5
A l’âge du bronze, Kammama était un tell près de Hamamözü : 2,5/5

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus