En Turquie, Aksaray, la classique Garsaura, était Hazaruwa, Harazuwa, Kuzuruwa ou Kuwasariya dans les textes hittites

Avant le règne d’Archélaüs en Cappadoce, Aksaray, en Turquie, était désignée Garsaura à l’époque gréco-romaine, avant que ce souverain ne lui donne son nom.
Strabon a évoqué, sur la frontière de la Lycaonie, cette ville de Garsaoura qui fut aussi, jadis, une capitale de canton. Il ajoute : « sous Archélaüs et sous les rois ses prédécesseurs, il avait été partagé en dix stratégies ou préfectures, dont cinq dans le voisinage immédiat du Taurus appelées la Mélitène, la Cataonie, la Cilicie, la Tyanitis et la Garsauritis ».
https://mediterranees.net/geographie/strabon/XII-1.html
Or, dans les textes qui définissent la frontière du pays de Tarhuntassa se trouve une dénomination proche phonétiquement, dans le pays d’Ussa, orthographiée Hazaruwa dans un traité, et Harazuwa dans un autre. Les inversions de syllabes sont fréquentes dans ces tablettes.
La proximité avec Ussa est un critère important pour y voir une seule et même ville.
Dans les tablettes de l’ancien royaume hittite, deux autres textes font apparaître des toponymes non éloignés :

  • L’Edit de Télipinu : dans les listes des entrepôts, Kuwasariya y est citée après Ikkuwaniya ;
  • Les anecdotes d’Askaliya seigneur de Hurma : Askaliya, désigné à un poste de la ville d’Ankuwa, était mort pauvre du fait de la maigreur des troupeaux de Kuzuruwa et d’Ankuwa.

Mes notes de vraisemblance :
Aksaray était la classique Garsaura, puis Archelaïs, il y a 2000 ans : 5/5
Garsaura était Hazaruwa, Harazuwa, Kuzuruwa ou Kuwasariya dans les textes hittites : 3/5

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus