Tyane était appelée Tuwanuwa à l’âge du bronze

D’après les archives d’Hattusa, Tuwanuwa semble être la ville hittite appelée Tyane à l’époque gréco-romaine.
Cette cité d’Anatolie vit la naissance d’Apollonius de Tyane au tout début de notre ère. La mythologie grecque considérait que Tyane avait été fondée par un roi thrace, Thoas, d’où son nom de Thoana. Elle est encore mentionnée en 272 après J.-C, lorsqu’elle fut renommée « Antoniana colonia Tyana » par Caracalla. Alliée à la reine Zénobie de Palmyre, elle fut prise par Aurélien qui ne permit pas que ses soldats la pillent.
Tyane occupait une position stratégique sur la route entre le Hatti et la Syrie qui passait par les Portes de Cilicie. Ses traces, comprenant notamment un aqueduc, se situent sur l’actuelle commune de Kemerhisar, tout près de Bor en Cappadoce. Cette localisation a toujours été connue depuis l’antiquité.
http://www.livius.org/place/tyana-kemerhisar/
Les archives de Kanès font apparaître deux cités homonymes : « Tawiniya » et « Taania ». La première est probablement une mauvaise orthographe de Tamniya, Taania peut correspondre à la classique Tyane, alors que dans les archives hittites l’orthographe est « Tuwanuwa » ou « Tawanuwa ».
Elle est mentionnée dans l’édit de Télipinu : « A Hupisna, à Tawanuwa, Nenassa, Landa, Zallara, Parsuhanta, Lusna ; les pays, le Tabarna les gouvernaient et les grandes cités étaient placées dans sa poigne ». Ce texte ne liste que les villes les plus importantes de l’époque.
Plus tard, Tuwanuwa est le théâtre d’une guerre sous Suppiluliama.

Parmi les courriers trouvés à Armarna, en Égypte, EA298 et EA306 de l’homme de Gazru évoquent une ville appelée Tianna en guerre contre « Muhhazu ». La plupart des spécialistes considèrent qu’il s’agit d’une cité homonyme vers l’actuel pays d’Israël et que Gazru est la biblique Gézer. Mais on peut aussi comprendre qu’il s’agit des débuts guerriers de Suppiluliama vers la côte sud de l’Anatolie, que Mahhazu est une déformation de Mukish et que Gazru est une autre ville proche du pays de Tarhuntassa, vers Ussa, écrite Hazaruwa dans les archives de Hattusa.

Mais cette cité de Tawanuwa faisait-elle partie du pays de Tarhuntassa ? Elle est peut-être désignée sous le nom de Dunna dans le traité CTH106. Il y est écrit, en fin de description des frontières du pays de Tarhuntassa, que dans la cité un simple sanctuaire dédié au dieu de l’orage appartient au roi de Tarhuntassa. Toutefois, les inscriptions plus tardives de Warpalawa, au 8e siècle avant notre ère, montre que le royaume de Tuwana était alors indépendant avec ce roi à sa tête.

Les annales assyriennes du début du 1er millénaire avant notre ère évoquent plusieurs villes distinctes de noms proches ; Atuna ou Tuna, mais aussi Tuhana ou Tanahum : Vers 730 avant notre ère, les tributaires des pays de Qué étaient Sam’al, Tabal, Tuna, Tuhana, Ishtunda et Hubishna. En 709 avant notre ère, quelques villages du Bit-Burutash sont transférés vers les hommes d’Atuna ou Tuna.

Il se peut qu’il y ait eu des confusions entre Tyane et Adana. Une troisième cité, de nom Dunna ou Tuna, existait peut-être dans cette même région.

Tyana est référencée dans les tables de Peutinger :
http://www.cambridge.org/us/talbert/talbertdatabase/TPPlace2297.html

 

Mes notes de vraisemblance :

Kemerhisar était la cité romaine de Tyane : 5/5

Tyane était appelée Tuwanuwa à l’âge du bronze : 4/5

 

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus