Saliya était la ville de Soloi Pompeipolis ?

Soloi, au début de notre ère, était située à onze kilomètres de l’actuelle ville turque de Mersin. Pompeipolis était le port méditerranéen de la ville de Soloi.

Une équipe turque y a fait des fouilles archéologiques entre 1999 et 2005.

https://core.ac.uk/reader/52925734

Les rapports plus détaillés montrent que les objets trouvés prouvent une occupation néolithique et hittite entre le 15e et le 13e siècle avant notre ère : notamment un scarabée de la période de Thoutmosis III et des sceaux au nom de Targasna (probablement le roi de Haballa) sont de cette période. Les trouvailles permettent de conclure que le port avait alors des relations commerciales avec le centre de l’Anatolie, Chypre et l’Égypte.

Beaucoup de chercheurs voyaient la ville hittite de Saliya vers les montagnes de l’Atlas, car c’est une ville bien identifiée vers les Pyles Ciliciennes dans les archives d’Hattusa :

  • CTH 142 mentionne ces deux toponymes, Saliya et le fleuve Limiya, comme étant les premiers lieux traversés par le Grand Roi Thutaliya II ;
  • Saliya apparaît avec Paduwanda, deux villes possédant des enclos pour le bétail de la grande montagne, dans le testament du grand berger Sahurunuwa ;
  • Enfin, c’est la seule cité présente à la fois dans la description des frontières de Tarhuntassa et du Kizzuwatna, mais, à chaque fois, elle appartient au pays hittite. Elle formait la frontière la plus occidentale du Kizzuwatna. Dans les traités définissant les frontières de Tarhuntassa, la ville de Saliya apparaît après le mont Sarlaimmi, et en direction de la Haute Montagne. Aussi la majorité des spécialistes reconnaissent l’Ivriz Dag, un chaînon du Taurus, dans le mont Sarlaimmi. La Haute Montagne serait le Bolkar Dag.

Le rapprochement phonétique entre Saliya et Soloi est évident. Les dernières fouilles archéologiques ont permis de convaincre de plus en plus d’historiens.

Il faut noter que la ville de Saliya termine la description de la limite ouest-est du Tarhuntassa avec le Hatti : Le pays de Tarhuntassa ne semble pas avoir eu de frontière avec celui de Kizzuwatna. Et donc le Hatti avait un accès à la mer Méditerranée au niveau de cette cité de Saliya.

Au début du 1er millénaire avant notre ère, Soloi est mentionnée dans les archives assyriennes comme faisant partie du royaume de Qué, en étant rattachée au pays d’Hilakku.

Mes notes de vraisemblance :
Soli Pompeipolis était appelée Saliya par les hittites à l’âge du bronze : 3/5

 

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus