Le site de Sirkeli Höyük était appelé Luhuzatia ou Lawazantiya

En Anatolie, dans CTH7 des archives de Hattusa, le roi Hattusili I a fait appel à Sanda de Luhuzzantiya lors du siège d’Ursu. Luhuzzantiya, Lawazantiya, Lahuwazantiya, Lauwanzantiya ou Lahuzzandiya semblent être d’autres écritures de Luhuzatia.
La ville est souvent mentionnée dans les textes religieux hittites : par exemple, le père de l’épouse d’Hattusili III était prêtre d’Ishtar à Lawazantiya, au Kizzuwatna. Une grande fête s’y déroulait. Elle durait au moins 5 jours. Elle concernait Ishtar, mais aussi les divinités Tesub et Hépat.

Il s’agit probablement du Luhuzattiya des marchands d’Assur.

Dans les archives d’Ebla, une ville désignée Luatum, est la cible d’une campagne militaire. Luatum est la ville principale dominant diverses forteresses, dont celle de Kanès.

Un texte d’Ougarit, RS 18.040, évoque Lawazantiya, sous la forme Lwsnd.

Dans les annales assyriennes du début du 1er millénaire avant notre ère, la ville est orthographiée « Lusanda » et située dans le pays de Qué. Cette cité a notamment été soumise par Salmanazar en même temps que Kisuatni et Abarsani.

Au 12ème siècle de notre ère ce lieu était toujours connu comme étant celui d’un château de Cilicie sous la dénomination de Lawzat dans les listes féodales du Pseudo-Smbat.

Le site de Sirkeli Höyük se confirme comme le meilleur candidat pour cette dénomination. Des fouilles archéologiques ont montré que le tell a été habité sans interruption de 5000 avant J.-C. jusqu’à la période hellénistique. Il est situé à 40 km à l’est de la ville d’Adana, là où le fleuve Ceyhan se heurte à la montagne de nom Misis, Nur Dağ en langue Turque. Le site est un des plus grands tertres de Cilicie. Il mesure 300 m par 400 m, sur 30 m de hauteur.

Non loin de là, plusieurs inscriptions hittites ont été retrouvées. Une concernant un roi hittite :
http://www.hittitemonuments.com/sirkeli/

Une autre inscription se trouve à Kızıldere, à 5 km à l’est de Misis, datant du 5e ou 6e siècle de notre ère. Elle marquait la limite entre Kirkoteis à l’ouest et Loandos à l’est. C’est elle qui a permis de faire le rapprochement avec le site de Sirkeli Höyük ; Lusanda et Lawazantiya étant très proches phonétiquement de Loandos.
http://www.en.vorderas-archaeologie.uni-muenchen.de/research/sirkeli/index.html

Les récentes fouilles de Sirkeli Höyük par une équipe d’archéologues Turcs et Suisses semble confirmer ce rapprochement, même si l’appellation (avec celle de Kummani) est contestée par le tell voisin de Tatarli Höyük : https://www.academia.edu/5513654/Sirkeli_H%C3%B6y%C3%BCk_A_Bronze_and_Iron_Age_Urban_Settlement_in_Plain_Cilicia

Mikro Novak de l’Université Suisse de Berne a repris les fouilles en 2018. Il confirme la dénomination « Lawazantiya » grâce à une amulette avec une inscription « Bey de Lawazantiyan » :
https://www.dailysabah.com/history/2019/08/02/sirkeli-hoyuk-seasonal-excavations-begin-in-bronze-and-iron-age-settlement-in-adana-southern-turkey

Mes notes de vraisemblance :
Lawazantiya, Lahuwazantiya, Lauwanzantiya, Lahuzzandiya sont différentes orthographes du nom hittite du site de Sirkeli Höyük : 3/5
Luhuzattiya est le nom des marchands d’Assur du site de Sirkeli Höyük : 3/5
Luatum est la désignation d’Ebla du site de Sirkeli Höyük : 2,5/5
Lusanda est le nom assyrien du site de Sirkeli Höyük : 3/5
Loandos est le nom grec du site de Sirkeli Höyük : 3/5

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus