Kultépé, l’ancienne ville de Kanes ou Nesa

Vers 1925 des archéologues Tchécoslovaques, dirigés par Bedrich Hrozny, ont fait les premières fouilles sérieuses du site de Kultépé, situé à 19km au nord-est de Kayseri, en Anatolie. Ils y avaient été attirés par des indications fournies par des vendeurs de tablettes cunéiformes issues de fouilles clandestines.

Divers objets de Kültépé

Divers objets de Kültépé

 

L’excavation du tertre principal a permis de dégager un palais incendié avec des murs larges de 1,50 m à 2,30 m ; mais pas de tablettes.

 

En s’appuyant sur des renseignements plus précis, les champs des alentours ont été examinés, montrant des fragments de tablettes et des murs d’habitats en briques crues. C’était le bon lieu, correspondant à l’ancienne ville basse : en final, presque chaque pièce exhumée a fourni son lot de tablettes de 10, 20, 80, parfois jusqu’à 250 unités. Leur traduction a permis de comprendre qu’il s’agissait d’un Karum, c’est à dire d’un comptoir commercial ; les correspondances étaient des courriers de marchands, notamment des contrats et des reconnaissances de dettes.

Ils s’appelaient Ina, Su-Laban, Su-Anum, Lakipum, Pusu-Kin, Sumi-abïya, Assur-muttabbil, … Il est apparu que, alors que la plupart de ces commerçants résidaient ailleurs, la majorité des membres de la famille de Pusu-Kin habitait à Kanès.

Tablette de Kanès

Tablette de Kanès

 

Bref, la traduction des tablettes a montré que Kultépé était, au IIIe millénaire avant notre ère, la cité de Kanès. C’était un comptoir central de commerçants Assyro-Babyloniens. Kanès est le nom paléo-assyrien, la ville était appelée Nesa par les Hittites. Il est maintenant admis que la plupart des 23 000 tablettes exhumées datent de la première moitié du 2e millénaire.

 

Les traductions sont toujours en cours. Elles livrent d’abondants toponymes qui, pour la plupart, ne sont pas positionnés par un consensus. Les cités les plus importantes disposaient elles aussi d’un Karum : notamment Durhumit, Tamnia, Sinahuttum, Washaniya, Purushattum, Wahsusana et Zalpa. Il faut noter que le pays de Hattum et la ville de Hattusa, dans laquelle de nombreuses autres tablettes cunéiformes ont été exhumées, y apparaissent aussi, consolidant ainsi la connaissance des villes de l’âge du bronze en Anatolie.

Ces éléments constituent une source majeure de ce blog, qui propose des hypothèses de localisation.
http://y.deliyannis.free.fr/hatti/articles.php?id=hlk_3_2
Reprises en main par des archéologues turcs à partir de 1948, des fouilles sont toujours en cours. Une découverte y a été récemment faite :
http://decouvertes-archeologiques.blogspot.fr/2013/11/un-batiment-vieux-de-4500-decouvert-en.html

Mes notes de vraisemblance :
Kultépé est l’ancienne ville de Kanes / Nesa : 5/5

Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus